Cheminée monumentale

Techniques :

Cheminée : plâtre gros / chaux aérienne CL90 / sables locaux tamisés 0/8 et gros grains
Caissons en bas de mur : plâtre fin de Paris
Couleur des murs : peinture à l’huile de lin teintée aux pigments «Gris pompadour» et «Sienne dorée Italie» et peinture à la colle de peau teintée au pigment «Aubergine».
Plafond : peinture acrylique blanche avec patine à la bière teintée au pigment « Terre d’ombre naturelle».

La pièce d’origine :

La pièce d’origine.

Les étapes des travaux :

Modification de la cheminée en gardant la base pour l’ossature.
Réalisation du linteau.
Pose du linteau.
Réalisation des jambages (on se guide sur une forme découpée dans un panneau de bois).

Pose de la corniche.
Réalisation de la partie haute, faux joints et patines.

Réalisation des moulures pour les caissons des parties basses des murs.
Remplissage des parties creuses au plâtre.

Les nouvelles poutres du plafond.
Patine à la bière et pigment Terre d’ombre naturelle.
Peinture à la colle de peau de lapin teintée au pigment Aubergine et, en partie basse, peinture à l’huile de lin teintée aux pigments Gris Pompadour et Sienne dorée Italie (pour obtenir un équivalent Little Green : French Grey – Mid 162).

  2 comments for “Cheminée monumentale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :